Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 07/11/2017 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

lundi 11 août 2014

Investir dans un mobil home

lingotsMise à jour du 17 avril 2015 avec 10 conseils incontournables

Avec la venue du printemps et l'été qui se dessine déjà sur l'horizon, j'ai souhaité mettre à jour l'article en apportant quelques précisions (en fin d'article). Je cite la même source parce que je valide totalement ses propos au regard de ma propre expérience. Alors, dangereux ? Oui ... mais....on peut en finir avec ça !
 « J'avais du mal à louer et n'arrivais pas à ...



Si l'on se rend sur des forums, il est souvent déconseillé d'acheter un mobil home. De nombreux commentaires négatifs sont laissés par des propriétaires :

« J'avais du mal à louer et n'arrivais pas à ... rembourser la location de ma parcelle annuelle. »

« J'ai été expulsé du camping, ainsi que d'autres propriétaires lorsque le camping a changé de Directeur. »
« Je ne gagnais presque rien, car le camping prélevait 35 % sur les locations... »
« Le camping ne permettait pas aux propriétaires de louer eux-mêmes. »

« Je ne pouvais pas occuper mon mobil home comme je voulais. »
« Si je le prêtais à ma famille ou à des amis, ils étaient obligés de régler une certaine somme au camping... »
« Le contrat de location annuel de ma parcelle augmentait considérablement chaque année. »
« Je n'avais pas le droit de louer à  plus de 6 personnes, alors que mon mobil home pouvait en accueillir 8 ! »
« Je perdais des locations chaque année, car le camping ouvrait sur une trop courte période. »
 « J'avais acheté un mobil home neuf, le camping m'a demandé de l'enlever 10 ans plus tard, alors qu'il était encore en très bon état ! J'avais donc 2 solutions :
    1)  Le camping le rachetait, mais à  très bas prix...
    2) Je le conservais et le faisais enlever, mais cela occasionnait des frais importants (coûts de désinstallation et de sortie du mobil home, frais de transport...). »

dà©sinstallation mobil home transport mobil home
   Les exemples de ce genre sont nombreux et on peut comprendre que toute personne ayant subi ce genre de désagréments déconseille l'achat d'un mobil home.
  Toutefois, trop de personnes investissent dans un mobil home sans se renseigner suffisamment avant l'achat... (le mobil home que l'on visite est beau, le camping magnifique, cela promet de bonnes vacances en famille et l'affaire est faite !).
  Je suis passée par là  moi aussi, lors de mon premier achat !
  J'ai commis également des erreurs, faute de de ne pas m'être suffisamment renseignée (contrat à  durée déterminée).
  Toutefois, j'avais investi sur un camping où je pouvais gérer moi-même les locations de mon mobil home. Je n'avais aucune commission à  reverser au camping, ce qui fut très rentable sur le plan locatif.
  Ce premier achat m'a fait prendre conscience que l'achat d'un mobil home pouvait être un bon placement, mais qu'il fallait bien se renseigner avant de « se lancer ».
s'informer
  Mon mari et moi avions au préalable investi dans l'immobilier (achat de studios), nous étions donc bien placés pour comparer les 2 cas de figure : immobilier ou mobil home ?

Certes, l'immobilier « dure », mais l'investissement au départ est important, d'autant plus si un crédit est nécessaire... A cela s'ajoutent les frais de notaire, les impôts fonciers, les frais de travaux, de copropriété, les charges... (frais qui n'existent pas pour les mobil home).
D'autre part, nous nous sommes rendus compte que notre mobil home, qui avait coûté beaucoup moins cher à l'achat, nous rapportait beaucoup plus à l'année qu'un studio !
  Nous avons donc décidé d'investir uniquement dans des mobil home, mais cette fois "sans précipitation", afin de ne plus commettre d'erreurs !
  Etant plus disponible que mon mari, j'ai donc entrepris de longues démarches et effectué de nombreuses recherches pendant plusieurs mois, afin d'être bien renseignée sur tout ce qui        « touche le mobil home... », de près, ou de loin...
  Bien informés maintenant, mon mari et moi continuons à investir mais dans des mobil home uniquement.
  Propriétaires aujourd'hui de 6 mobil home et n'ayant pas l'intention d'en rester là , je peux vous assurer que c'est un très bon placement qui peut être amorti très rapidement, contrairement à  l'immobilier.
  Un mobil home peut être très rentable sur le plan locatif, à  condition de mettre tout en oeuvre pour le louer, de savoir où le placer, etc... 

 Source- Catherine LAURENT pour www.investirmobilhome


10 conseils que vous ne devriez pas oublier

pour investir sans secret 

dans un mobil'home





Pas de contrat à durée déterminée obligeant à enlever le mobil home au bout de quelques années

Pas de contrat soit-disant « reconductible » car trop risqué (rien n'est stipulé que le propriétaire peut laisser son mobil home sur la parcelle aussi longtemps qu'il veut...).

Campings ouverts sur une longue période et non pas seulement les 5 mois les plus chauds (il y a bien un marché hors saison)

Possibilité de louer soi-même et ne pas avoir un pourcentage à reverser au camping.

Possibilité d'accueillir 8 personnes en cas d'achat d'un mobil home 3 chambres 6/8 couchages

Avoir une certaine liberté quant à l'aménagement de la parcelle occupée : plantation de fleurs, pose de dalles, etc... (ce qui est parfois interdit).

Avoir la possibilité d'accueillir librement famille, amis, sans qu'ils aient à reverser quoi que ce soit au camping et possibilité de stationner les véhicules gratuitement.

 Choisir un camping doté d'excellentes prestations (complexes aquatiques extérieurs et intérieurs, clubs enfants, activités, spectacles, commerces, etc...), ce qui est très intéressant pour la rentabilité locative.

Ne pas accepter de payer des droits d'entrée et acquérir donc le bien en l'achetant sur le même camping.

Et si l'on veut être exigeant, faites bien attention à parfaitement cerner l'esprit de vos interlocteurs sans vous laisser griser et en privilégiant ceux avec lesquels vous aurez un très bon rapport humain
(cela m'avait bien servi pour la revente imprévue d'un mobil'home qui aurait pu entraîner des frais dont j'ai eu la grace de ne pas m'acquitter)


Un exemple ici d'un très bon partenaire
auprès duquel toutes les conditions 
sont réunies

Liberté et tranquilité d'esprit dans les plus belles régions de France,
le groupe siblu a fait de la vie au grand air un luxe accessible


Vos vacances 4 étoilesImage HTML map generator


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire