Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 24/07/2016 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

samedi 30 août 2014

Impact environnemental de la fracturation hydraulique

La fracturation hydraulique (fracking) est une fissuration massive d’une roche au moyen d’une injection d’un liquide sous pression. Cette technique permet de récupérer du pétrole ou du gaz dans des substrats trop denses, où un puit classique ne produirait rien ou presque.
Les lobbies et les financiers de ce secteur se défendent d'un impact dommageable sur l'environnement, eau et géologie des sols notamment. 
Plus grave encore, certains médias, y compris de vulgarisation scientifique, n'évoquent qu'une technique somme toute sans danger "Simple utilisation d'eau additionnée de matériaux durs (sables ou microbilles de céramique), quelques additifs." Pourtant  ...

La liste des additifs utilisés est édifiante


La Chambre des Représentants des Etats-Unis d'Amérique a rendu public en 2011 un rapport listant les additifs utilisés aux Etats-Unis entre 2005 et 2009 pour la fracturation hydraulique. Le document liste 750 composés chimiques dont la dangerosité est parfois avérée, sans compter l'utilisation de certaines formulations non communiquées.

Les entreprises exploitantes ont en outre  utilisé  2,95 millions de mètres cubes de ces produits, sans tenir compte de l'eau de fracturation rejetée sur les sites, et des rejets.

Les parlementaires n'ont pas pu obtenir d'information complète pour 279 produits contenant au moins un élément chimique considéré comme un secret commercial par le fabriquant. Ces produits représentent 355.000 mètres cubes  de solutions chimiques injectées.

L'additif le plus couramment utilisé est "le méthanol qui a été utilisé dans 342 produits de fracturation hydraulique et qui est un polluant atmosphérique dangereux.

Il se trouve ensuite des composés de benzène, toluène, éthylbenzène et xylène qui apparaissent dans 60 produits de fracturation. Le benzène est un cancérogène connu.

Les exemples d'impact sur l'environnement sont nombreux et documentés ne serait-ce qu'en terme d'impact sur l'environnement en surface des zones d'exploitation. Au moins cela ne peut être contesté.

Il est un des argements avancé celui de la pénurie des ressources, la nécessité pour les ménages, le prix des matières.  Les prix du pétrole ont-ils baissé depuis l'exploitation des sables bitumineux canadiens ? 

Non ! Et ce n'est le cas en aucun lieu de distribution de cette production.

Les multinationales ont toujours puérilement déclaré être dans l’impossibilité de déclarer la liste complète des compositions des produits faute de les avoir achetés tels quels aux fournisseurs. 

C'est par ailleurs toujours un impact négatif sur l'environnement en raison de la présence des fuites et remontées toxiques inéluctables aux forages mais toujours sujettes à caution par les exploitants.

Aujourd'hui quel devenir pour la France lorsque l'on voit que certains élus se trouvent assignés au tribunal administratif pour avoir refusé des permis d'exploitation ?  
Quel devenir alors que sans aucune information, sans aucune consultation, le gouvernement français  a offert, à des sociétés nationales et étrangères le droit d’explorer le sous-sol français à la recherche de gaz et de pétrole de schiste

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi commencer par voir ici,  Gaz de shiste, une menace pour l'eau sur le site de France Liberté

Publié par Dajaltosa




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire