Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 07/11/2017 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

lundi 18 août 2014

Spécial Emploi Cinq conseils pour changer de métier


Lassé de votre travail actuel ? Envie de tout chambouler ? Changer de métier, c'est toujours possible à condition de bien s'y préparer. Si un virage à 90° dans votre carrière peut paraître vertigineux, cela vaut malgré tout la peine d'y penser.
Aujourd'hui, les parcours professionnels comptent de plus en plus d'étapes et de ruptures et ceux qui sont totalement linéaires se font rares. La question de la rupture vient souvent de l'extérieur, mais il faut aussi apprendre à se la poser. Pour Odile Haller, consultante Apec, être à l'aise avec ce type de questionnement permet de mieux appréhender la situation lorsque la question de changer de métier s'impose. Ses conseils. 

Une reconversion demande beaucoup d'énergie et peut impliquer une baisse de vos revenus. N'hésitez pas à vous faire aider et à suivre une formation.

1
  Contrez votre insatisfaction
Vouloir changer de vie professionnelle trouve son origine dans une contrainte, comme la perte d'un emploi, ou en raison d'une insatisfaction. Vos études vous ont canalisé sur un type d'activité, mais vous vous apercevez a posteriori que cette orientation n'est pas vraiment la bonne. Vous avez 15-20 ans de métier, vous en avez fait le tour. Vous vous demandez si vous ne seriez pas capable de faire autre chose, de réaliser un vieux rêve, voire de créer votre entreprise. "Beaucoup de ceux qui changent de métier créent en fait leur propre structure, souligne Odile Haller. Il faut aussi défendre son projet professionnel et ne pas attendre que la direction des ressources humaines de votre entreprise vienne vers vous."
2
  Mesurez les risques
Pratique
Toutes les fiches conseils
Toute reconversion ou changement dans un parcours requière beaucoup d'énergie et de volonté face aux contraintes. C'est une question d'engagement, de dynamique personnelle, avec une dimension financière. "Changer de métier c'est prendre des risques, prévient Odile Haller. Celui de ne pas réussir ce changement et d'échouer dans son nouveau métier, celui d'être déçu et de regretter son ancien métier.
Sans compter les répercutions du changement sur sa vie familiale pas forcément aménageable, ou encore le risque de gagner moins qu'auparavant, de devoir déménager ou augmenter son temps de déplacement pour aller dans un autre lieu de travail."
3
  Analysez le contexte
Du contexte dépend la réussite de votre projet. Changer de métier en interne par exemple est plus facile : vous connaissez l'entreprise et l'entreprise vous connaît. Il existe davantage de possibilités dans les structures de taille importante que dans une PME. Il est moins risqué de changer de métier en interne, que de changer de métier et d'entreprise. Mais les contraintes au changement sont plurielles. Et changer de métier est aussi une décision à prendre en famille pour certains. Ne faites pas cavalier seul et parlez-en à vos proches car votre décision influera sur leur vie à eux aussi. La question des finances est cruciale. Par exemple, avez-vous les moyens d'assurer votre train de vie et celui peut-être de votre famille durant un an de formation, sans salaire ? Une contrainte financière qui pourrait faire avorter votre projet.
4
  Clarifiez votre projet
"Le bilan de compétences est intéressant pour celui qui a envie de changement mais n'y voit pas très clair sur la démarche à suivre et le but à atteindre", explique Odile Haller. C'est un outil qui aide une personne à préciser son projet : ses compétences, son idée, son parcours... et l'emmène dans l'action. "Il n'est pas facile de réfléchir seul", continue-t-elle. Le bilan de compétence comprend des entretiens et rendez-vous avec un consultant et des recherches. Comptez environ 24 heures au total. Vous pouvez trouver des financements auprès de votre entreprise ou du Fongecif.
5
  Formez-vous
"Avec un marché de l'emploi tendu, les entreprises veulent des personnes qui ont de l'expérience ou une connaissance du secteur, remarque la consultante. Dans un autre cas de figure, le changement peut intervenir suite à une rencontre, une personne qui a un intérêt pour votre profil ou votre personnalité. En général, une reconversion passe donc par la formation." Bref, après avoir bien défini votre projet et les étapes à suivre, renseignez-vous sur les formations possibles sans oublier de prendre en compte les dates d'inscription, les délais d'attente et la durée de la formation. Inutile en effet de quitter votre poste actuel trop tôt.

 Dajaltosa - 18/08/2014 Pour JDN -  le journal du net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire