Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 24/07/2016 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

mardi 30 décembre 2014

Vous ne devinerez jamais ce qui a tué pour 3.000.000 $ de chevaux ?

eau-potable-reseau-etude-fluor-et-poison

Le débat sur le fluor continue

Elle a eu le triste privilège de posséder les premiers chevaux à jamais diagnostiqués pour  «empoisonnement chronique au fluorure" par une eau de distribution artificiellement fluorée servie sur réseau public. Dans la perspective d'en parler d'une manière différente et de lancer l'alerte, elle argumente dès 2013, preuves scientifiques à l'appui. Elle a vécu l'enfer de ses animaux aimés sans que les soi-disant  soi-disant experts ne parviennent à savoir pourquoi...

 
 
Si vous faites attention aux choses qui sont mises dans l'eau potable, vous pourrez être capables de deviner ce qui a tué les chevaux du Cathy Justus.

Wayne et Cathy Justus ont été éleveurs de chevaux sur leur ferme pendant un certain temps sans problème. Mais en 1985, la fluoration de l'eau a été introduite.

Deux ans seulement après que la fluoration ait commencé, Wayne et Cathy ont commencé à remarquer des choses étranges qui arrivaient à leurs chevaux.

À l'époque, ce qui n'allait pas avec les chevaux était un mystère complet, mais en 2003, quelque chose dans le comportement des chevaux les a averti. Pendant l'hiver 2003/2004, les Justus ont eu à connaître un hiver avec beaucoup de neige. Pour que les chevaux boivent, ils gardaient un réservoir extérieur de 100 gallons alimenté  par l'eau fluorée de la ville. Mais une fois que la neige est arrivée, les chevaux ont pratiquement tous boudé ce réservoir d'eau. Le réservoir qui se remplissait  habituellement toutes les 24 à 36 heures est demeuré plein pendant des semaines tandis que dans le même temps les chevaux mangaient de la neige pour obtenir leur eau.

Curieusement, tandis que les chevaux mangeaient de la neige en évitant le réservoir d'eau, leurs symptômes ont commencé à disparaître. 
 
 
Mais qu'est-il  arrivé quand la neige a fondu ?

 

Cathy explique dans une interview qu'un petit ravin traverse leur propriété lorsque la neige fond. Dans ce qui semble avoir été une tentative avisée pour éviter l'eau fluorée, les chevaux ont commencé à creuser de petites mares où ils se rendaient pour boire une eau boueuse sale. A leur manière, pour se garder de boire l'eau fluorée de la ville ils ont creusé ces trous pour obtenir cette eau nécessaire.

Cathy et Wayne ne considèraient pas comme coïncidence le fait que les chevaux qui buvaient le plus de l'eau du réseau sont ceux qui sont tombés les plus malades et plus vite que le reste du troupeau.

"Les chevaux boivent en moyenne 10-12 gallons par jour. Une jument allaitante peut effectivement doubler ce volume. Ironiquement ce sont les juments allaitantes que nous avions qui sont tombées malades encore plus repidement que les autres", explique Cathy.

La spéculation ici est très vive. C'est une chose d'être sceptique au sujet des additifs chimiques dans l'eau potable, mais c'en est une toute autre histoire quand les animaux essaient de l'éviter complètement. 

Pour autant ce cas n'est pas seulement spéculatif mais repose bien sur des données scientifiques.

Les chercheurs ont déterminé que les chevaux avaient en fait été empoisonnés par le fluorure, et la seule source de fluorure accessible aux chevaux sur la ferme entière était leur eau potable. Leurs symptômes comprenaient :

     jambes tordues
     fluorose
     déformations des sabots
     problèmes de reproduction
     hyperostose et enostosis
     réduction de la masse osseuse

"Les observations cliniques et morphologiques précédentes, ainsi que des analyses du fluorure de l'os, de ces chevaux dans le cadre d'une étude faite sur laconsommation d'eau potable fluorée artificiellement
(Lennart P Krook dans une publication 2006) ont permis d'établir le diagnostic d'intoxication chronique au fluorure de ces chevaux là. 

Il a été confirmé que l''eau fluorée avait tué six chevaux de Cathy et Wayne Justus et éventuellement leurs quatre chiens. 
Non seulement ils ont perdu leurs animaux bien-aimés, mais chaque cheval qui disparaissait pour une valeur d'environ $ 500 000, leur a occasionné au final une perte de 3 millions de dollars.Cathy avait fait remonter le probmlème de la fluoration de l'eau à sa municipalité, mais elle avait été accueillie avec déni et ignorance. Heureusement, les citoyens de Pagosa Springs se sont mobilisés et ont exigé que le fluorure soit retiré de leur eau potable. Ils ont obtenu gain de cause en 2005.

Les dangers de fluorure ne sont pas un mystère, ni une conspiration.  

Pour résumer en termes simples: boire le fluorure n'est pas bon pour la santé et le métabolisme du corps. 

Les habitants de Pagosa Springs sont un excellent exemple de ce qui arrive quand une communauté  instruite décide de s'unir et d'exiger des changements. Malheureusement, il a fallu la mort d'animaux pour que cela soit reconnu comme une question valable aux yeux de beaucoup, mais néanmoins, ils ont gagné !

"S'il vous plaît partager cet article autour de vous et aidez à éduquer votre communauté sur les dangers de l'eau fluorée."

 
Peut-être vous verrez des changements dans votre propre communauté !


Publié par Dajaltosa - Source : Fluoride alerte.org  - Baltimore Post
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire