Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 07/11/2017 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

mercredi 7 janvier 2015

Pour la première fois, la matière organique a définitivement été détectée sur mars !

Il y a grande  nouvelle en provenance de l'analyse d'un échantillon effectué sur l'instrument du Rover Curiosity de la NASA. Pour la première fois, la matière organique définitivement été détecté sur Mars.  En plus que de trouver des composés organiques dans les roches, SAM a également détecté de fortes hausses et baisses des niveaux de méthane dans l'atmosphère. Le scientifique de la Nasa, Danny Glavin, explique ces résultats et ce qu'ils nous disent au sujet de notre recherche de la vie sur la planète rouge.


C'est vraiment l'un des laboratoires de chimie et d'analyse  les plus complexes jamais envoyées à la surface de la planète rouge.  

Je vous mets la vidéo et dessous la traduction en français 




Le laboratoire du Rover a été miniaturisé à l'extrême pour s'adapter à droite dans le corps du Mars Science Laboratory Rover Curiosity
L'un des principaux objectifs de la mission Mars Science Laboratory est de rechercher des environnements habitables dans le cratère de Gale. Par des environnements habitables, ce que je veux dire, ce sont des milieux qui auraient pris en charge la vieIl y a donc plusieurs données et  grandes nouvelles que le SAM a trouvés. La première est la découverte de méthane. Maintenant, la présence du méthane a déjà été constatée précédemment dans l'atmosphère martienne par les deux télescopes terrestres et spatiaux orbiteurs. Mais c'est la première fois que nous avons effectivement vu une forte augmentation et diminution de l'abondance de méthane dans l'atmosphère dans le cratère de Gale. Ce que cela signifie vraiment, c'est que de nos jours Mars est un environnement actif. Or, à ce stade, nous ne savons pas l'origine de ce méthane. Il pourrait être de nature biologique et peut être issu de bactéries méthanogènes dans la profondeur du sous-sol libérant du méthane. Mais il y a des explications non biologiques ainsi - comme les interactions eau-roche dans le sous-sol qui pourraient également produire les signaux de méthane que nous voyons

La seconde découverte passionnante de SAM est la détection de composés organiques martiens. Nous avons trouvé plusieurs différents types de molécules organiques, y compris les alcanes chlorés et du chlorobenzène - composés qui ne sont pas communs sur Terre - dans un mudstone (argilite) qui a été déposé dans l'environnement d'un lit antique dans le cratère Gale. C'est une découverte vraiment excitante parce que nous avons été à la recherche de composés organiques pendant des décennies sur la surface de Mars. Et c'est la première fois que nous avons effectivement trouvé de la matière organique dans la surface martienne. Maintenant, à ce stade, nous n'avons pas assez de preuves pour nous dire si oui ou non les matières organiques que nous constatons sont biologiques ou pas. Il y a plusieurs explications non biologiques viables, y compris que cette matière organique aurait pu descendre de l'espace - de météorites ou de comètes. Or, les matières organiques peuvent être formées par des réactions géologiques de la roche elle-même. Maintenant ce qui est intéressant dans cette découverte est qu'elle nous donne un nouvel espoir dans la recherche de preuves chimique de la vie. Nous avons trouvé la matière organique, maintenant la prochaine étape est d'essayer de comprendre ce qu'est son origine.  

 Donc, en plus des mesures effectuées par le SAM sur Mars, nous avons eu à faire des centaines d'expériences de laboratoire sur Terre pour simuler les conditions sur la surface de la planète rouge afin de nous convaincre que la matière organique que nous avions détectée au moyen du SAM était vraiment martienne d'origine et non pas quelque chose que nous avions apporté avec nous sur Mars. 

Donc, même si maintenant à ce stade de la mission nous ne pouvons pas conclure qu'il y avait définitivement la vie sur Mars, les découvertes du SAM nous ont vraiment montré que tous les ingrédients de base pour la vie étaient là - y compris des composés organiques complexes, les blocs de construction de la vie.  

Maintenant, avec la détection de matières organiques dans le cratère de Gale, la probabilité que Gale Crater Lake aurait pu soutenir la vie augmente. 

Publié et traduit pas Dajaltosa

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire