Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 24/07/2016 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

mercredi 11 février 2015

Courir de trop est mauvais pour la santé

Courir trop (vite et souvent) est mauvais pour la santé (cardiaque)

Les recherches menées par un hôpital au Danemark montrent que la pratique de plus de quatre heures de course à pied par semaine nuit à notre corps autant qu'un mode de vie sédentaire....





Courir plus de quatre heures par semaine peut aussi être dangereux pour la santé. C'est ainsi qu'est rédigée la conclusion d'une étude scientifique complète réalisée au Danemark et publiée par l'American College of Cardiology. 

Les chercheurs ont suivi l'évolution d'un groupe de coureurs et de personnes sédentaires (au total, un millier d'individus) pendant 12 années et ils ont terminé par constater que ce sport pratiqué plus de quatre heures par semaine produit pour un coureur les mêmes dommages sur la santé que pour un  être sédentaire.
Recommandations -
Selon cette recherche, afin de réduire les taux de mortalité, la couirse à pied ne devrait pas être pratiquée plus de deux heures par semaine.
 
En conclusion de cette étude l'hôpital Frederiksberg de Copenhague recommande de ne pas courir plus de trois fois par semaine et à une cadence ne dépassant pas 8 mph (10 km/heure). 

... Parce que l'exercice intense et prolongée peut causer des dommages structurels aux artères et le cœur. Ou, en d'autres termes, cette étude montre que les marathons ne sont pas une bonne idée pour garder notre cœur en bonne santé.

Traduit et publié par Dajaltosa - Source: Cadenaser 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire