Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 07/11/2017 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

dimanche 1 mars 2015

Le cimetière de la mort (mer) est en Ouzbekistan

Moynaq (Муйнак en Russe) était un port du littoral de la mer d'Aral, République du Karakalpakistan en Ouzbékistan, là où 13000 habitants et des milliers de pêcheurs vivaient et travaillaient. Ils contribuaient par leur travail à nourrir la Grande Russie  et ont lutté activement contre la famine de 1921 en expédiant à la demande de Lénine plus de 20.000 tonnes de poissons en quelques semaines.

Pas loin de 100 ans plus tard, Moynaq qui se trouve à 100 km des rives restantes est devenu un désert abandonné de tous ses habitants ....



....  et pour cause, la mer s'est retirée à plus de 150 km de là. 

On considère que la monoculture et la pollution liées aux industries alentours ont participé, depuis les années 1950  à l'évaporation de la mer et  à la contamination de l'eau restante (les pesticides en font une poubelle à ciel ouvert) et à l'intoxication des habitants. 





 Alors que la mer salée est encore désignée sur Google Earth...



En 2010 à gauche et en 2014 à droite

Il ne reste plus en vérité que des ruines, des bateaux qui témoignent des dégâts et des catastrophes environnementales qui nous attendent.

 En attendant on y fait même du tourisme pour visiter les épaves abandonnées...






 

Et si on veut en savoir plus  ...

Pourquoi la mer d'Aral s'est asséchée ? Va-t-elle définitivement disparaître ? Quelles en sont les conséquences ? (la suite sur National Géographique)

Publié par Dajaltosa


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire