Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 07/11/2017 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

mardi 26 août 2014

Randonnées et ascensions choisies dans les Pyrénées

Le site mérite vraiment le détour. C'est une mine d'information et  d'une grande richesse tant humaine qu'en ce qui concerne la découverte de la nature pyrénéenne. J'ai eu la chance de connaître le fondateur du Parc National des Pyrénées puis d'être ensuite très proche de l'association des amis du Parc National que le fondateur avait ensuite présidée un temps. Je retrouve ici l'esprit originel, ce regard mélange du scientifique et de l'enfant en même temps. Un vrai régal à partager !

Ci-dessous les propos recueillis par Bernard Boutin pour Alternatives Paloises

Mariano était prédestiné. Il est né sous les « Picos de Europa » même s’il a passé presque toute sa vie en France. Sportif, il s’est pris de passion pour les Pyrénées dès son arrivée dans la région en 1998. Un parcours difficile du côté du Palas, la mort frôlée, lui font prendre conscience des risques des sorties en montagne. Depuis lors, Mariano n’a de cesse que d’aider les randonneurs locaux à mieux préparer leurs sorties pour minimiser les risques. Il crée un site : topopyrenees.com qui est très vite devenu une « incontournable » référence. Technicien de métier, il sait utiliser au mieux toutes les dernières technologies de l’information au service du plus vieux sport du monde : la marche…

Un coup de chapeau mérité pour un bénévole hors norme et, si la pratique de la randonnée ne vous passionne pas, vous pouvez toujours apprécier de magnifiques clichés : Voir les fonds d’écran de Mariano

A@P – En 2007, vous lanciez le site topopyrenees.com exclusivement dédié à la diffusion des randonnées dans les Pyrénées, 5 ans plus tard, quel est le contenu du site ?
Mariano – On trouve des balades de tous les niveaux pour marcheurs, pour randonneurs, pour montagnards (randonneurs expérimentés). Il y en a plus de 300 sous forme de topos en ligne. Pour les illustrer, il y a près de 50.000 photos. A chaque randonnée, je prend 1000 à 1200 photos pour n’en garder que 150 en moyenne qui sont ensuite mise sur le site. Elles permettent, pas à pas avec un explicatif, de réaliser toutes les étapes de la balade. La mise en ligne d’une randonnée me prend environ 3 fois le temps que je passe à la randonnée elle-même. Pour une sortie de 7 heures, je suis ensuite 20 heures derrière l’écran…

A@P – Pourquoi mettre en ligne tout ce travail ?
Mariano – Tout simplement, j’aime faire partager ma passion. J’aime les gens… et, ils me le rendent très bien, notamment sur les commentaires que les gens laissent sur le site. Ils me le rendent aussi en allant le consulter. Au mois d’août, il y a eu plus de 50.000 connections dont 30.000 visiteurs uniques avec 1.500 à 2.500 connections par jour.
Les visiteurs sont principalement aquitains mais ils viennent aussi de toute la France, notamment des Alpes et même de plus loin. 400 à 500 canadiens visitent régulièrement le site.
A@P – Avez-vous des projets d’évolutions pour le site ?
Mariano – Il y a tous les jours de nouvelles applications qui apparaissent et je fais évoluer le site sans arrêt. Actuellement, il donne, pour chaque randonnée, un plan d’accès en voiture, une carte en 3D, une carte IGN , un profil de la rando, le panorama pris depuis le sommet avec détail des sommets visibles et le tracé GPS. Je conserve toutes les photos prises au grand format car un jour il y aura de nouvelles applications en 3D qui apparaitront.
A@P – Les Pyrénées ne sont-elles pas devenues trop petites pour vous ? 300 randonnées, c’est déjà beaucoup…
Mariano – L’avantage des Pyrénées par rapport aux Alpes est d’avoir des vallées très encaissées, avec une multitude de sommets, versant sud, versant nord. Il faudrait deux vies pour tout faire. Les randonnées décrites se situent, tant au nord qu’au sud des Pyrénées, principalement au Pays Basque, dans les vallées d’Aspe et d’Ossau et en Bigorre. Je vais « attaquer » le Luchonnais et l’Ariège. Il y a de quoi faire. Les Posets aussi…
A@P – La randonnée est-elle un sport de masse ou plutôt un sport d’initiés ? Que faire pour que la pratique de la rando se développe plus encore ?
Mariano – Oui, il faut la développer mais les « locaux » aiment bien la mer… par rapport aux Espagnols, la pratique en France est moins dynamique, moins « jeune ».
A@P – Justement, la signalétique et les marquages ne sont-ils pas des freins dans les Pyrénées à la pratique de la randonnée ?
Mariano – La signalétique est clairement insuffisante. Il faudrait refaire des campagnes de marquage parce que les sentiers sont souvent mal balisés. Il y a clairement un manque d’indications sur le terrain. En Espagne, les panneaux indiquent bien les temps de parcours, les refuges et les sentiers sont plus marqués.
Il faudrait que les fédérations et les collectivités locales se penchent sur le problème si elles veulent développer cette pratique et donc le tourisme dans les Pyrénées.
A@P – Le randonneur espagnol est très présent dans les Pyrénées françaises, à quand une version en espagnol du site pour vous qui êtes d’origine espagnole ?
Mariano – Pour ce qui est de l’espagnol que je parle relativement bien, j’ai quelques difficultés pour l’écrire. Il va falloir attendre que la technologie avec des traducteurs plus performants puisse venir à mon aide.
A@P – Pour finir, votre randonnée favorite…
Mariano – Le Balaïtous que je viens de refaire avec un lever et un coucher de soleil magnifique (NDLR : Pour les voir, Mariano a dormi au sommet)

Mariano vous communique les liens suivants pour surfer plus rapidement sur son site :

Publié par Dajaltosa - Source : Alternatives Paloises

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire