Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 24/07/2016 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

mercredi 10 septembre 2014

Découverte d'un cimetière au cœur du Sahara

Découverte d'un cimetière au cœur du Sahara
Des archéologues à la recherche de fossiles de dinosaures ont trouvé le plus grand cimetière saharien de l’âge de pierre. Une découverte qui livre de nouvelles informations sur la période « verte » de ce désert.

 

C’est au cœur du Ténéré, au Niger, dans ce que les touaregs qualifient de « désert dans le désert » que des archéologues sont tombés, par hasard, sur des fossiles d’hommes et d’animaux datant de 10 000 ans environ alors qu’ils étaient à la recherche de restes de dinosaures.
Parmi les ossements figure notamment une mâchoire dotée de quasiment toutes ses dents et le squelette d'une petite main sortant du sable avec les os des doigts intacts. À côté de ces fossiles humains, les chercheurs ont également trouvé des restes de gros poissons et de crocodiles ainsi que des pointes de harpon, des outils de pierre, des fragments de poterie et de petits objets décoratifs.

Le site, appelé Gobero d’après une expression touareg, se trouve à côté d’un ancien lac. Au total ce sont plus de 200 sépultures qui ont été révélées en deux ans de recherche. Elles contiennent les corps de membres de deux populations différentes qui se sont succédées sur ce site à mille ans d’intervalle. 

La plus ancienne, les Kiffians, qui pouvaient mesurer jusqu'à 1,80 m, étaient des chasseurs qui ont colonisé cette région du Sahara durant sa période la plus humide il y a 10.000 à 8.000 ans. Des indices de leur activité comme de longues perches munies de harpon ont été retrouvés. L’autre population, les Ténéréens, a occupé le site entre 7.000 et 4.500 ans, ce qui correspond à la dernière partie de la période humide du Sahara. De plus petite taille, ils semblaient avoir des activités plus diverses comme la pêche, la chasse et l'élevage. 

Bien que le Sahara ait longtemps été l'un des plus grands déserts, une légère oscillation dans l'orbite de la Terre survenue il y a 12000 ans a entrainé un déplacement des moussons vers le nord apportant de nouvelles pluies au Sahara. De l’est de l'Egypte à l'ouest de la Mauritanie, le paysage de dunes sablonneuses a alors laissé place à une vaste zone couverte de lacs avec une flore et une faune luxuriante. 

Source : J.I. Sciences et Avenir.com 18/08/2008

Pour en savoir plus : Squelettes du Sahara - Un documentaire Arte de David Murdock

Publié par Dajaltosa


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire