Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 24/07/2016 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

jeudi 11 septembre 2014

La guarana, qu’est ce que c’est exactement ?

Le guarana : on en trouve dans certains gels et boissons de l’effort. Qu’est-ce que c’est et surtout à quoi ça sert ?


Des propriétés pharmacologiques

Le guarana est une plante originaire du Brésil dont les fruits sont utilisés comme stimulant depuis l’époque précolombienne. Sa consommation s’est largement répandue aujourd’hui pour ces mêmes propriétés. Source de caféine, le guarana fait partie des ingrédients de certains produits cosmétologiques. Mais ses composants bioactifs intéressent également la communauté scientifique qui y voit un potentiel thérapeutique parmi lequel des effets sur le métabolisme des lipides (fraction LDL du cholestérol), sur les performances cognitives (mémoire) ainsi que sur la perte de poids (caféine). La plante possède en outre une forte capacité à piéger les radicaux libres grâce à son pouvoir antioxydant. Des études sont cependant nécessaires pour confirmer toutes les attentes pharmacologiques.

Des effets psychostimulants

Outre la caféine, le guarana contient de la théobromine et de la théophylline (comme le cacao). Des composants qui expliquent pourquoi le guarana entre dans la composition de gels et boissons de l’effort. Principalement dans le but de retarder l’apparition de la fatigue puis dans celui d’augmenter la vigilance. Le guarana est parfois associé à d’autres plantes telles que le ginseng pour un cumul des principes actifs. Mais tout ne repose pas sur le guarana. Les effets sur l’endurance proviennent avant tout des glucides, base des ingrédients des produits de l’effort, qui stimulent l’activité du cerveau et favorisent la performance sportive.

Mon conseil : Testez les produits contenant du guarana à l’entraînement ou sur une course mineure. Vérifiez votre tolérance à la caféine pour des raisons de sensibilité cardiaque ou en prévention de troubles digestifs.

 Source :  Par



Posologie du Guarana

Vigilance, performances cognitives et fatigue
  • La principale substance active du guarana est la caféine. Ses graines en contiennent de 2,5 % à 7 %, soit de 2 à 3,5 fois plus que les grains de café.
  • Pour obtenir un effet notable qui peut durer quelques heures, il faut généralement une dose d'au moins 60 mg de caféine. Toutefois, les grands consommateurs de caféine pourraient avoir besoin de doses plus importantes (200 mg et plus) en raison du phénomène d’accoutumance.
  • La teneur en caféine des préparations commerciales de guarana est très variable et peut atteindre plus de 250 mg par dose. Il est donc important de bien lire les étiquettes. À titre indicatif, 1 tasse de café (250 ml) apporte de 75 mg à 180 mg de caféine.
En 2003, les experts de la Direction des aliments de Santé Canada ont conclu que la consommation de 400 mg à 450 mg de caféine par jour ne présente pas de danger notable pour la santé. Les femmes enceintes et celles qui allaitent devraient cependant limiter leur consommation à un maximum de 300 mg de caféine par jour (environ 2 tasses de café).


Historique du Guarana

Le nom de la plante vient des Guarani, des Amérindiens de l'Amazonie. Ils consommaient le guarana durant les périodes de disette afin de mieux endurer la faim. Les grains étaient torréfiés et réduits en une pâte qu'ils façonnaient ensuite en bâtonnets. Ceux-ci étaient mis à sécher au soleil. En plus de servir à la confection d'une boisson stimulante, cet extrait avait la réputation de posséder des vertus aphrodisiaques, diurétiques et analgésiques. On disait également qu'il pouvait prévenir la malaria et la dysenterie. Le guarana est encore utilisé comme plante médicinale dans plusieurs pays d'Amérique du Sud, notamment pour ses propriétés astringentes.
Au XIXe siècle, le guarana connut une période de grande popularité en France, où on en faisait une boisson stimulante. En 1840, on découvrait son principal ingrédient actif, la caféine (souvent appelée « guaranine »). De 1880 à 1910, l'extrait de guarana figurait dans la pharmacopée américaine à titre de stimulant, de diurétique et d'hypertenseur. En médecine éclectique, on l'utilisait notamment pour traiter la migraine et les maux de tête attribuables aux menstruations.
De nos jours, l’extrait de guarana entre dans la préparation de diverses boissons gazeuses ou « boissons énergisantes », et est l’un des ingrédients des produits commercialisés pour la perte de poids. Les effets stimulants et coupe-faim sont attribuables à la teneur en caféine des graines de guarana 


Recherches sur le Guarana

 
Efficace Vigilance et fatigue. Comme en témoignent l’expérience quotidienne et les résultats d’essais cliniques récents1-4, la caféine contenue dans le guarana stimule le système nerveux central, ce qui a pour effet d’accroître l'attention et d’aider à combattre la somnolence et l'endormissement.
Par ailleurs, les effets stimulants du guarana pourraient contribuer, dans une certaine mesure, à atténuer la fatigue ressentie par les personnes ayant subi une chimiothérapie ou une radiothérapie24.
Efficacité probable Cognition (mémorisation, perception, apprentissage, etc.). Plusieurs essais cliniques5-10 montrent que la caféine peut améliorer les performances cognitives. Des résultats identiques ont été obtenus avec le guarana seul12 ou mélangé à du ginseng asiatique11 (panax ginseng) ou à des suppléments de vitamines21. Dans les études utilisant seulement du guarana, la teneur en caféine des extraits était trop faible pour expliquer les effets. Les chercheurs en ont conclu que d’autres substances contenues dans la plante pourraient contribuer aux effets de la caféine.
Efficacité incertaine Perte de poids. Le guarana entre dans la composition de plusieurs produits destinés à lutter contre le surplus de poids et l’obésité. La caféine qu’il contient activerait le métabolisme basal, augmenterait la dépense de calories13-16 et réduirait la masse grasse22. Le guarana, mélangé au yerba maté et à la damiane (Turnera diffusa) ralentirait également la vidange de l’estomac et prolongerait la sensation de satiété17, des effets qui peuvent aider à contrôler la prise de poids. Dans ces études, le guarana était mélangé à d’autres produits. Il est donc impossible de déterminer quelle est sa contribution réelle précise. Néanmoins, une étude épidémiologique conduite en Amazonie chez les plus de 60 ans25 montre que les consommateurs de guarana ont en moyenne un tour de taille inférieur à ceux qui n’en consomment pas. De plus, la prévalence de l’obésité et de l’hypertension est moins élevée et les femmes ont un taux de « mauvais cholestérol » (LDL) plus bas.
Usage traditionnel Fatigue, tension artérielle et maux de tête. Il est admis que le guarana peut combattre la fatigue en stimulant le système nerveux central, augmenter la tension artérielle et soulager un mal de tête résultant d'une mauvaise circulation sanguine périphérique en raison de sa teneur en caféine. 


Précautions

Attention


  • Certaines « boissons énergisantes » populaires (smart drinks) à base de guarana renferment une grande quantité de caféine, soit de 50 mg à 250 mg par contenant.
  • Avis aux sportifs et aux personnes qui cherchent à perdre du poids en abusant des suppléments contenant beaucoup de caféine : une intoxication à la caféine risque d’entraîner la rhabdomyolyse, un trouble qui peut causer des lésions musculaires graves et irréversibles19,20.
  • La caféine est généralement déconseillée aux personnes qui souffrent de maladie cardiaque, d’insomnie, de troubles anxieux, d’ulcères gastriques ou duodénaux ou d’hypertension artérielle.
  • On ne dispose pas de suffisamment de données pour conclure à l’innocuité du guarana chez les enfants et chez les femmes enceintes ou qui allaitent.
  • Pour en savoir plus sur les dosages quotidiens maximaux de caféine fixés par Santé Canada pour les enfants (2,5 mg par kilo de poids corporel), les femmes enceintes (300 mg) et les adultes (400 mg à 450 mg), consultez notre fiche sur la caféine.

Effets indésirables

  • La caféine que contient le guarana peut causer des palpitations cardiaques, de l'insomnie, de la nervosité, de l'agitation et de l'irritation gastrique (brûlures d’estomac).
  • Prise en grande quantité, la caféine peut provoquer des nausées, des vomissements, de l'hypertension artérielle, des palpitations cardiaques, de l'arythmie, une accélération de la respiration, des crampes musculaires et des maux de tête. De rares cas d’épilepsie passagère ont été rapportés à la suite d’une surconsommation de boissons énergisantes.
  • La consommation prolongée de caféine provoque une dépendance. Le sevrage peut entraîner des maux de tête, de l'irritabilité, de la nervosité, de l'anxiété, de la somnolence, des étourdissements et de la confusion.

 Publié par Dajaltosa - Source : Passeportsante.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire