Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 24/07/2016 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

samedi 13 décembre 2014

A propos de la lutte contre les rhumes de l'hiver (2)

bouillon-blanc-versus-bouillon-ayurvedique

Comment faire un bouillon pour lutter contre le rhume

J'avais déjà parlé de l'utilisation très simple de trois aliments et compléments dans mon article du 6 décembre, "comment soigner un rhume ou une grippe en 2 jours avec des remèdes naturels". Je rajoute aujourd'hui un petit complément qui fait suite aux observations judicieuses de certains lecteurs pour deux recettes complémentaires toujours simplissimes qui peuvent éviter les médications et ... très efficaces...



 Le bouillon blanc (1)



On l'appelle également molène, herbe de St Fiacre, cierge de Notre-Dame et autres noms communs.
Plante herbacée bisannuelle dont on utilise les fleurs récoltées de juillet à septembre. Cette plante était déjà connue des médecins grecs, Hippocrate et Dioscoride. On utilise cette plante pour de multiples affections allant des plaies abdominales aux affections hivernales de l'appareil respiratoire.
L'herboriste Maurice Mességué recommande le bouillon blanc contre les " coups de froid ", les angines, bronchites, pneumonies, congestions pulmonaires et pleurésies. Mais également dans l'asthme, les difficultés respiratoires, la nervosité, les angoisses, les palpitations, les troubles du rythme cardiaque, les coliques, les crampes d'estomac et les névralgies. 

Propriétés


Le bouillon blanc possède des propriétés anti-inflammatoires, anti-irritatives et anti-histaminiques.
Différentes études ont mis en évidence l'action antivirale des extraits de bouillon blanc. Cette plante possède également la capacité de s'opposer à la reproduction des protéines de cellules étrangères au corps.
C'est le remède spécifique des trachéites et des bronchites, efficace pour soigner la toux. L'infusion de fleurs et feuilles réduit la formation de mucosités bronchiques et favorise leur évacuation.
En application externe, elle a des propriétés calmantes et cicatrisantes. 

Utilisation


On utilise les fleurs séchées sous forme de tisanes ou en teinture-mère.

Mode d'emploi


Tisane:
Infusion: 2 à 3 pincées de fleurs séchées pour une tasse d'eau bouillante. Laisser infuser 10 à 12 minutes. Prendre 1 à 2 tasses par jour. Ne pas dépasser 3 tasses par jour.
Teinture-mère:
30 à 50 gouttes dans un peu d'eau, 2 à 3 fois par jour, ou suivre les indications d'un naturopathe ou herboriste qualifié. 

Précautions


Le bouillon blanc ne devrait pas être utilisé par la femme enceinte ou allaitant. Cette plante est d'usage délicat, ne jamais dépasser les doses recommandées et ne pas consommer sur une période prolongée.
 

Le bouillon ayurvédique (2)



(ndlr) De préparation un peu plus complexe je le préfère néanmoins pour sa force gustative et son effet rapidement réconfortant.

Originaire de l'Inde, ce bouillon serait élaboré pour renforcer le système immunitaire et soigner les rhumes et refroidissements.
 
Composé à base d'huile d'olive, de curry, cumin, ail et citron. Il serait si efficace que le recours à d’autres médecines est souvent inutile.
 
Le curry est à entendre comme un mélange de plusieurs épices dont : 

le curcuma, le gingembre, le cumin, la moutarde, la feuille de laurier.

Il est originaire de l’Inde. Ce mélange d’épices serait riche en composés antioxydants, anti-inflammatoires et antibactériens.

Selon une recherche menée par la Tufts University School of Medicine du Massachussetts, les propriétés du cumin, de l'ail et du citron, consommés quotidiennement, permettent de stimuler l'immunité et fortifier l'organisme en moins d'une semaine.

Des ingrédients aux propriétés fortement anti-inflammatoires

L'inflammation est la composante du système immunitaire qui aide l'organisme à vaincre les bactéries, les virus, parasites et autres envahisseurs. L'inflammation aide également l'organisme à réparer les tissus endommagés et à se régénérer après une blessure. En fait, l'inflammation est un mécanisme nécessaire à notre survie. Mais ce mécanisme peut se retourner contre nous et être la cause principale de nombreuses maladies.

De nombreuses études mettent en relief les torts causés à l'organisme par l'inflammation chronique. On connaissait surtout son rôle dans les maladies articulaires, mais l'on découvre maintenant qu'un processus inflammatoire sur les artères peut provoquer des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux. Qu'elle détruit les cellules nerveuses dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et déprime le système immunitaire. Elle serait également un élément important dans le développement de tumeurs cancéreuses et du diabète de type II.

Le processus inflammatoire est également un composant des maladies auto-immunes qui sont responsables de centaines de maladies différentes et souvent non-diagnostiquées correctement.
Le bouillon ayurvédique est composé d'ingrédients aux propriétés fortement anti-inflammatoires.

Recette et mode d'emploi


Vous préparerez à l'avance un curry composé à part égales d'un mélanges de condiments principalement composés de: curcuma, cumin, graines de moutarde, paprika, coriandre, cardamome,poivre noir, gingembre, laurier, etc.

Pour préparer une tasse de bouillon, dans une petite casserole, chauffez :
  • 1 c. à thé d’huile d’olive et ajoutez
  • ½ c. à thé de chacun des ingrédients suivants : du curry préparé selon le mélange indiqué, plus cumin (même si votre mélange de curry contient déjà du cumin) ;
  • ajoutez 2 gousses d’ail écrasées;
  • 1 c. à table de jus de citron
Versez sur cette base, 340 ml (12 oz) d’eau et laisser frémir durant 5 minutes ou jusqu’à ce que le liquide soit réduit à une tasse.

Vous pouvez consommer jusqu’à 3 tasses par jour.


Publié par Dajaltosa - Source : Ma santé naturelle.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire