Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 07/11/2017 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

mardi 16 décembre 2014

Un étrange bateau vertical fonctionnera comme une station spatiale dans l'Antarctique

Jean-Louis Etienne met au point un étrange bateau vertical


Sa prochaine expédition sera une exploration de l'océan austral à bord du Solar Pod, une plateforme océanographique habitée spécialement conçue pour dériver autour de l'antarctique dans les cinquantièmes hurlants. L'idée est inspirée du FLIP, une plateforme dérivante de la flotte océanographique américaine, toujours en activité après 60 ans au service de la recherche. Tracté à l'horizontale jusqu'à la zone d'étude, il bascule en position verticale par remplissage des ballasts à l'eau de mer....






L'explorateur Jean-louis Etienne met actuellement au point un bateau en forme de "tour", dont la majeure partie sera immergée dans l'eau. Polar Pod partira mesurer le CO2 présent dans les eaux de l'Antarctique dès fin 2016, mais aussi explorer sa faune. 

EN DETAIL, LES DOMAINES D'ETUDES -  échanges atmosphère – océan (CO2), acidification, acoustique, aérosols, étude des courants, validation in situ des mesures satellites, inventaires biologiques du plancton et de la faune (oiseaux et mammifères marins). Le programme s'annonce riche d'enseignements.
REVUE DE PRESSE - L'explorateur Jean-Louis Etienne est en train de concevoir une bien étrange embarcation : un bateau vertical en forme de "tour", haut de 102 mètres et dont 75 mètres seront constamment immergés dans l'eau. Un projet détaillé dans un article publié le 11 décembre sur le site du Figaro.

Le principal objectif : mesurer les concentrations en CO2 des eaux de l'Antarctique, en y dérivant lentement durant plusieurs mois : "Le CO2 se dissolvant plus facilement dans les eaux froides que chaudes, l'océan Antarctique est un vrai puits de carbone. Il est très important de mesurer précisément ces échanges", a indiqué l'explorateur au Figaro.

Où en est le projet ? A l'heure actuelle, Jean-Louis Etienne a fait fabriquer une maquette en 1/41e, qu'il teste en situation réelle dans le bassin du Centre Ifremer Bretagne.
La semaine dernière les essais de la maquette du Polar Pod (échelle 1/41) se sont déroulés au bassin IFREMER à Brest. Testé sur des houles de 7 mètres et de 11 mètres, le bateau a une très bonne stabilité verticale.

Une fois finalisé, le "vrai" Polar Pod pourra accueillir un équipage de 7 personnes, lesquelles seront vraisemblablement relayées tous les trois mois environ.

LES GRANDS CENTRES DE RECHERCHE INTERESSES - A l 'instar de la Station Spatiale Internationale, le POLAR POD est appelé à devenir la Station Océanographique Internationale de l océan Austral pour un programme de 3 ans.

En lire plus sur le site dédié de Jean-Louis Etienne, et consulter l'espace dédié à Polar Pod.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire