Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 07/11/2017 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

mercredi 1 avril 2015

Ils sont 30 000 et ils vivent dans les entrailles de la ville

Las autorités connaissaient la situation depuis 2009, ces tunnels qui pouvaient servir de refuges pour les indigents qui en sortant de prison n'avaient, pas de lieux où dormir. Puis la ville souterraine s'est développée. Malgré toutes les affirmations des gouvernements sur la fin de le récession dans le pays, que les choses s'amélioraient, nous avons ici des exemples qui démontrent clairement que la pauvreté et le nombre de familles qui n'ont pas de logement en EE.UU continuent d'augmenter. Nous sommes vraiment sur une planète de souffrance et d'expérimentation...


La part de l'ombre d'une ville est ce que l'on ne voit pas, ce qui reste caché et mystérieux et qui souvent fascine. Aux Etats-Unis cet Inconnu s'incarne précisément dans l'envers du décor : car dans plusieurs grandes villes emblématiques du pays, il existe des souterrains peuplés de milliers de personnes. Cachés dans les galeries à des dizaines de mètres sous terre, des marginaux, des exclus, des déclassés survivent dans le noir et dans la plus grande ignorance de leurs pairs. 

Nous vous avions plongé dans ce New York loin des fantasmes - où 30 000 personnes ont trouvé refuge à la marge de la vie et de la lumière. Ces "hommes-taupes", qui sont devenus des invisibles ignorés de tous, se cachent du regard des autres, de la lumière, de la société, des dettes, souvent de leurs propres démons aussi. Ils symbolisent surtout la dualité d'un pays où les gratte-ciels côtoient les égouts. Il existe quelques livres, quelques documentaires consacrés à ce sujet - et notamment l'excellent Sous les Néons paru chez Inculte : une enquête de Matthew O'Brien qui a lui-même plongé dans cette vie nocturne et souterraine à Las-Vegas. Et aujourd'hui, l'écrivain qui a parcouru les quelques 8000 kilomètres de galeries, qui est allé à la rencontre de ce peuple de l'ombre, a décidé de nous emmener avec lui à la découverte de cette société où la misère et la violence se conjuguent avec certains modes de solidarité. 
Loin de ce que l'on peut imaginer, "Dans les Tunnels de Las Vegas" nous confronte à cette réalité :





Pour aller plus loin : il existe quelques articles de qualité (Rue89, Dailymail ou LeMadBlog), quelques films de référence (Dark Days ou Dans les Entrailles de New York

Et le phénomène serait mondial, 


 Mongolie  4.000 enfants qui vivent dans les égouts de la capital de Mongolie et qui font surface chaque jour pour mendier ou pour se prostituer. Abandonnés par leurs familles, chassés par la police ils vivent et ils meurrent sous terre.


Et on peut voir aussi la cité de l'ombre, dans un registre quelque peu différent certes,   mais qui relie les hommes face à la menace de la destruction de   son environnement et parle de notre condition humaine

Publié par Dajaltosa -  Source Novaplanet.com  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire