Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 24/07/2016 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

mercredi 17 septembre 2014

Purificateur d'eau à bon marché

Premiere-eau-pure-de-qualite-sans-bacterie

Des purificateurs d’eau à faible coût utilisent des « paquets de chips » pour tuer de dangereuses bactéries

Armés de contreplaqué, d’un tube de verre et de quelques paquets de chips vides, des étudiants en génie mécanique de l’Université d’Adélaïde en Australie, ont mis au point un système de purification de l’eau à faible coût capable de tuer les bactéries nocives. La solution est conçue pour les communautés éloignées de la Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG), une région où l’eau est particulièrement susceptible d’être infestée par des agents pathogènes.

Purificateur-pour-tuer-les-bacteries

Le système de traitement de l’eau a été développé en collaboration avec ChildFund Australia, un organisme voué à la promotion des droits des enfants à travers le monde. L’un des principaux axes de conception de l’équipe était de fournir une solution qui pourrait facilement être adaptée par les communautés locales en PNG. En tant que tel, il était essentiel que les matériaux soient à la fois peu chers, légers et accessibles.
«Notre priorité était de développer un système avec, et pas seulement pour, les utilisateurs finaux», explique le Dr Cristian Birzer, professeur à l’École de génie mécanique et superviseur du projet. «Nous voulions quelque chose où nous pourrions fournir des lignes directrices en termes de conception et laisser les communautés locales construire et installer leurs propres systèmes en utilisant des matériaux facilement disponibles et qui pourraient être facilement entretenus et remplacés. »
Comme point de départ, les élèves ont construit un système utilisant des matériaux de haute qualité. L’eau s’écoule à travers une pièce de tuyauterie, qui repose sur une structure en forme de tranchée revêtue de métal réfléchissant. Ce matériau dirige la lumière du soleil sur l’eau, et en exploitant le rayonnement UVA, tue les agents pathogènes.
Ils ont ensuite répliqué ce modèle avec du contreplaqué, un tube de verre et du plastique en polyéthylène haute densité qui recouvre l’emballage de paquets de chips, le tout dans une forme qui permet de capter le maximum de lumière du soleil et la diriger sur l’eau qui coule à travers le tube de verre.

Purificateur-a-petit-prix

L’eau s’écoule à travers une pièce de tuyauterie, qui repose sur une structure en forme de tranchée revêtu de métal réfléchissant
Les étudiants ont trouvé que la version rudimentaire fonctionnait aussi bien que celle de haute qualité, et était une solution très économique pour 60 dollars, environ 50 €.  Lors des essais, le système a permis de réduire de grandes quantités d’E-coli à des niveaux indétectables en moins de 30 minutes.
« Le système peut traiter avec succès près de 40 litres d’eau en quatre heures et le plus beau est qu’il est conçu pour être modulaire, car plusieurs modules peuvent être ajoutés pour de plus grandes quantités d’eau», explique le Dr Birzer.


Publié par Dajaltosa - Source : -Journaliste consultant hightech. Fondateur de InfoHighTech

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire