Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 07/11/2017 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

lundi 1 septembre 2014

Une vertèbre imprimée en 3D sauve un garçon de 12 ans

Ce n’est pas faute de le répéter depuis des années, l’avenir est à l'impression 3D et particulièrement dans le domaine médical. Pour preuve, l’exploit de ces médecins qui ont réussi à implanter une vertèbre créée en 3D pour la première fois.
Des médecins travaillant à Pékin ont substitué avec succès la seconde vertèbre endommagée d’un jeune garçon de douze ans. Elle a savamment été remplacée par un implant personnalisé tout droit sorti d’une imprimante 3D et conçu en poudre de titane. L’adolescent est actuellement en train de se remettre de cette lourde opération.
Ce n’est pas la première fois que les docteurs permutent des os amochés par des prothèses 3D, en revanche c’est une grande première en ce qui concerne la colonne vertébrale. Liu Zhongjun, qui a dirigé le projet, mérite plus que des félicitations. C’est une étape très importante pour la chirurgie qui vient d’être franchie.
« Avec la technologie d’impression 3D, nous pouvons simuler la forme de la vertèbre, ce qui est beaucoup plus efficace et plus pratique que les méthodes traditionnelles. »

Ils viennent de résoudre un des plus gros soucis de la médecine orthopédique, voire de la chirurgie en général. Nez, mâchoire, vaisseaux sanguins, peau, foie, et toutes sortes de pièces de la « carrosserie » humaine peuvent aujourd’hui être imprimées. Nos corps ne sont que de fragiles sacs à viande qui, finalement, ne font que pourrir lentement (oui, c’est dégoûtant). Il devient de plus en plus aisé de remplacer nos morceaux malades par de vigoureux implants en titane.
L’homme cyborg n’est finalement plus si utopique que cela. Iron Man n’a qu’à bien se tenir.

Source : Gizmodo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire