Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 24/07/2016 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

jeudi 2 octobre 2014

Chenab : comment construit-on le pont le plus haut du monde ?

pont-le-plus-haut-du-monde

Chenab : comment construit-on le pont le plus haut du monde ?

Avec une hauteur maximale de 359 mètres, le pont ferroviaire en acier qui traversera la rivière Chenab dans l'Himalaya (Inde) va devenir le plus haut du monde, battant ainsi le pont chinois qui enjambe la rivière Siduhe. Industrie & Technologies fait le tour des techniques de construction qui sous-tendent ce record. 
359 mètres de haut, 1 315 mètres de long, 25 000 mégatonnes d'acier.



Le pont Chenab, qui traversera la rivière éponyme dans l'Himalaya (nord de l'Inde), va devenir en 2016 - date de fin de construction - le plus haut pont ferroviaire du monde. Ce pont fait partie d'un projet de construction d'une voie de chemin de fer de 345 kilomètres reliant les régions de Jammu et Baramulla. La durée de vie du Chenab est estimée à 120 ans.

Une résistance jusqu'à 260 km/h

La vallée de la rivière Chenab est profonde et sujette à la pression du vent. Pour assurer la stabilité du pont face aux forces exercées par le vent, des tests ont été réalisés dans les souffleries de Force Technology Laboratory, basé en Norvège. Ces essais ont permis de comprendre les effets de la vitesse du vent, les coefficients de force statiques et les tremblements. Le pont est conçu pour résister à des vents allant jusqu'à 260 km/heure. La nature sismique de la zone du projet a également été prise en compte lors de sa conception.
Le pont comportera 17 travées, dont une arche principale de 469 mètres de long. Il sera construit en deux voûtes nervurées avec poutres d'acier étanches remplies de béton. Le dispositif sera complété par deux pilônes de 100 m de haut attachés à chaque extrémité par des câbles. L'acier a été retenu car c'est un matériau économique capable de résister à des températures de - 20°C ainsi qu'à des vents de 200 km/h. 

Un système de sécurité aérien

Pour améliorer la sécurité, le pont sera fabriqué en acier de 63 millimètres d'épaisseur capable de résister à des explosions. Les piliers en béton du pont sont eux aussi conçus pour résister aux explosions. La construction du pont devrait nécessiter 25 000 Mt d'acier, 4 000 Mt d'acier renforcé, 46 000 mètres cubes de béton et 8 millions de mètres cubes d'excavation. Pour ce faire, les ouvriers utiliseront des grues à câbles - les plus hautes du monde - et des derricks (tours soutenant le dispositif de forage). Un système de sécurité aérien sera mis en place pour protéger le pont, et un autre, de surveillance et d'alerte en ligne, sera installé sur le pont fini pour protéger les usagers. 

Quelques images de la construction du pont datant de 2011 :






La conception et la construction du pont sont réalisées grâce à la collaboration de plusieurs entreprises : Afcons Infrastructure, Ultra Construction & Engineering Company of South Korea et VSL India.

Source : Par publié le

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire