Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 24/07/2016 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

jeudi 23 octobre 2014

Protéger une forêt pour sauver ses habitants

Le Brésil protège une nouvelle zone de la forêt tropicale amazonienne Le Brésil protège une nouvelle zone de la forêt tropicale amazonienne  

(Ndlr) - Il ne serait en vérité pas la peine de prendre des chemins détournés pour protéger notre planète, seulement commencer, petit à petit en érigean simplement un ensemble de zones à protéger, strictement et sans aucune dérogation...



Le Brésil protège une nouvelle zone de la forêt tropicale amazonienne. Par le biais d’un nouveau décret, le gouvernement du Brésil a annoncé la protection d’une grande superficie de forêt tropicale amazonienne.

Le gouvernement brésilien a déclaré mardi qu’il avait placé une zone importante de la forêt tropicale amazonienne sous protection fédérale, créant une réserve plus grande que l’Etat du Delaware aux Etats-Unis.

La nouvelle réserve, baptisée Alto Maues, compte 6 680 km² de forêts presque vierges, dans lesquelles aucune présence humaine n’a été détectée, d’après ce qu’a indiqué le Ministère brésilien de l’Environnement.


Déclarer une réserve marine fédérale implique que la déforestation et d’autres développements similaires sont interdits.

La destruction de la plus grande forêt tropicale au monde a augmenté de 29% en 2013 par rapport à l’année précédente

Placer de grandes zones de forêts tropicales préservées sous protection fédérale est l’un des outils que le gouvernement brésilien utilise pour lutter contre la déforestation et réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

La création de ces réserves fait partie de la politique climatique du pays. La déforestation est la principale cause des émissions de dioxyde de carbone au Brésil, à la différence de la plupart des autres pays où la combustion des carburants fossiles conduit à des émissions. 

Le décret créant la réserve était attendu avec impatience par les groupes de défense de l’environnement.

« Il est essentiel de protéger les espèces uniques de l’Amazonie, comme certains types de primates » a déclaré Mauro Armelin, un écologiste travaillant pour le bureau local du World Wildlife Fund (WWF).

Le WWF a déclaré qu’au moins 13 espèces de primates et plus de 600 espèces d’oiseaux se trouvaient dans la zone d’Alto Maues.

L’organisation cependant a déclaré que le fait de décréter que la zone était une unité de conservation fédérale ne garantissait pas son intégrité.

La déforestation de l’Amazonie a connu une recrudescence au Brésil l’an dernier pour la première fois depuis 2008, alors que les déboiseurs illégaux et les « accapareurs de terres » ont accru leurs activités, mettant au défi les contrôles du gouvernement.

La destruction de la plus grande forêt tropicale au monde a augmenté de 29% en 2013 par rapport à l’année précédente, totalisant 5 891 km².


Publié par Dajaltosa - Source Actualité-Environnement


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire