Description une phrase- Pouruoi - Comment - Lien MON vdixime

Partager le changement... Vers de nouvelles pistes ... Vers une nouvelle vie ...

Trouver la voie c'est rechercher sans cesse ... et savoir qu'elle se présente sans aucun doute quand nous sommes prêts

Dernière mise à jour : 07/11/2017 ... Mais je continue de veiller. Aussi longtemps que vous aurez de l'Amour dans votre coeur, vous gagnerez toutes les batailles - Desideratum sur facebook continue de vivre au quotidien pour les extras

mercredi 21 janvier 2015

Des séismes sur des failles, des monstrueuses et des plus petites aussi, au Chili, mais au Canada et en Europe aussi...

Les experts alertent que la faille de San Ramon (Chili) serait prête pour générer un séisme majeur.

Certainement que  les grands tremblements de terre ont marqué l'histoire du Chili. En ce qui concerne ce sujet académique, l'Université du Chili a publié un article scientifique "Enquête sur les grands séismes intra-plaques sur le flanc ouest des Andes", dans lequel il rendait compte que la faille de San Ramon serait prête à déclencher un séisme majeur.

C'est dans le numéro de Décembre 2014 de la revue Geology, que le professeur du Département de géologie, Gabriel Vargas et le professeur Sofía Rebolledo deux grands professionnels reconnus dans le monde entier, ont révélé que cette faille est active, comme ils l'expliquent sur le site de la Faculté de physique et de mathématiques de cette université.

L'étude se base sur l'analyse des derniers mouvements teluriques sur cette faille, tandis que les chercheurs se sont concentrés sur la zone de bordure à l'est de Santiago, où le plus gros problème était l'urbanisation que présente la région, une situation qui a forcé nombre de professionnels du lieu à se déplacer dans un autre secteur, quartier de la gorge de Macul.

"Ce que nous avons fait ici a été de mener des fouilles et des tranchées paleosismológiques de 5 mètres de profondeur maximum, environ 30 à 40 mètres de long et 4 mètres de large. Dans ces fossés nous avons pu observer l'évolution de la faille et voir comment les sédiments qui forment la surface de la vallée de Santiago étaient affectés ", explique le professeur Vargas.

Selon les aspects analysés, les observations ont abouti à la conclusion qu'il y avait eu deux événements importants majeurs dans la faille de San Ramon au cours des 17.000 dernières années, et il y a 8000 ans.

"La faillee a généré au moins deux séismes de magnitude 7,5 dans les 17.000 dernières années, et le dernier qui a eu lieu il y a environ 8000 ans. Ainsi, de manière concordante avec ces précédents, la faille serait prête pour générer un nouveau tremblement de terre majeur ", explique le chercheur de l'Université du Chili.

Il y a environ trois ans, le Seremi (ministère du Logement et du Développement urbain) a mené une étude qui a confirmé que la faille était active  et pourrait causer des tremblements de terre.




 



"Du point de vue de la collaboration qui s'est développée pour ces recherches, c'était une bonne expérience et constante recherche enrichissante. Nous avons convié les spécialistes mondiaux en paelosismología et géochronologie du monde entier, qui ont immédiatement été intéressés à évaluer la pertinence des observations faites dans les tranchées », a déclaré Vargas.

(ndlr) Ultimas noticias : Dernières nouvelles (20/01/2015)-

Le Directeur régional de l'Office National des Urgences (Onemi) dit que l'Onemi est actuellement beaucoup mieux préparé pour un événement de cette nature. "Il y a eu une très belle montée en puissance des  changements qui sont intervenus au sein de l'Onemi. Ils ont développé les outils et les moyens technologiques, preuve en est le nouveau bâtiment institutionnel. L'évaluation que nous faisons et qui est à la vue de tous dans le pays est qu''effectivement il y a un développement significatif des moyens et aujourd'hui, nous sommes beaucoup mieux préparés ".

Les dernières études diligentées par l'Onemi disent que le séisme pourrait atteindre une magnitude de  6.9 à 7.4 sur l'échelle de Richter.

Publié et traduit par Dajaltosa - Source : Alertacatastrofes - Publimetro.cl

Mais des failles sensibles il y en a partout 
... et c'est ainsi que fonctionne notre planète avec sa tectonique ...

Des grandes ... voire très grandes failles ...

Canada

Selon les experts, l'île de Vancouver va se déchirer comme une fermeture éclair à cause du retard du tremblement de terre mégatectonique.

Un article traduit par Bengarno - Sources : sott.net et National Post
 


Etats-Unis

La faille de San Andreas et de Puente Hills sont sur le point de craquer.
Le Big One, c’est pour bientôt : une nouvelle étude révèle que 4 failles ont cumulé assez d’énergie pour provoquer des tremblements de terre « désastreux » en Californie.

Europe

La faille nord anatolienne au moins aussi monstrueuse que la faille de San Andreas avec ses 1000 km de longueur. L'Europe sismique et ses grandes failles.
Un article du Cnrs



Mais les failles existent depuis l'échelle microscopique (millimétrique) jusqu'à celle des plaques tectoniques (plusieurs centaines de kilomètres). Les grandes failles se trouvent aux limites de plaques et aussi au sein des zones déformées intraplaques. Lorsqu'elles sont actives elles occasionnent des tremblements de terre.

Dans les Pyrénées

Un exemple caractéristique en France. Les failles sont plus courtes et très localisées mais parfois les conséquences sont lourdes également.


1660, Bagnères-de-Bigorre (Intensité 8 - 9 et  653 morts)
1750, région de Lourdes (Io=8)
1967, Arête-La Pierre St  Martin (Intensité 5 mais très violemment ressenti). Le bilan est lourd : une victime, des centaines de blessés, 62 communes déclarées sinistrées, 2 283 immeubles atteints, dont 340 irréparables.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire